Témoignage de François

Bonjour,

D’abord je trouve très bien l’idée de pouvoir échanger ses témoignages ici, merci à Eddy pour cette idée, et pour son accueil par mail.
Je suis très hésitant pour communiquer et me confier ici… De plus ce n’est pas vraiment la bonne période pour moi, je suis dans une phase plutôt déprimante avec grosse augmentation des troubles, ce qui rend même difficile d’écrire, à cause de la difficulté à choisir les mots.
Mais bon pas d’inquiètude, je suis d’ordinaire plutôt gai et positif ! J’écrirai donc plus longuement dans quelques jours.
J’ai la chance d’avoir des troubles qui n’ont pratiquement pas d’incidence sur mes relations, privées ou professionnelles, et c’est sans doute pour ça que jusqu’à maintenant je n’ai pas sérieusement envisagé de thérapie.Ça fait longtemps maintenant que je parle avec mes amis de mes TOC, ils n’avaient jamais rien vu mais ils savent aujourd’hui les difficultés que je traverse et me soutiennent et plaisantent facilement avec moi à ce sujet. Bien entendu ça m’a fait beaucoup de bien de partager celà avec eux, et m’a surtout permi d’évacuer la culpabilité que la plupart des personnes sujettes aux troubles ressentent. J »éprouve aujourd’hui plutôt la culpabilité envers moi-même de ne pas agir frontalement pour me libérer des TOC. C’est dire que c’est une grande première d’écrire ici, chose que je considère comme un premier pas vers une « guérison ».
Pour ce qui est de mes tocs, j’en suis affligé depuis mes seize ans, j’en ai aujourd’hui quarante-neuf, ils n’ont rien de particulièrement extraordinaires ! Beaucoup de problèmes avec les interrupteurs, énormément de gestes répétitifs, gestes magiques, etc, beaucoup de calcul mental, et un grand nombre de pensées négatives/positives. Lorsque je suis seul, au boulot, chez moi le soir, en bagnole, je peux perdre vraiment beaucoup de temps. Sortir de chez moi, me coucher, ranger n’est jamais sans problème, enfin vous connaissez ça. Je pourrai détailler si c’est utile dans les discussions. Le choix des mots est toujours pénible (par exemple ce soir) mais je m’arrange pour sembler toujours cohérent. C’est amusant car j’écris des chansons, je fais de la musique, ce qui est une activité pour le plaisir qui est une véritable soupape pour moi, et m’oblige à me confronter à ça tout en me libérant du stress quotidien. À côté de ça, j’ai un petit studio graphique, je bosse à mon compte. C’est pareil, c’est stressant d’être responsable mais ça donne également une forme de liberté, surtout dans le relationnel, qui me permet d’être en équilibre.
Bon. J’ai un peu peur de vous lasser, mais je pense que le contexte dans lequel on évolue, ou que l’on s’est forgé, peut permettre à chacun de comprendre comment on s’arrange parfois avec les troubles. J’espère beaucoup pouvoir trouver ici l’opportunité d’échanger, de confronter des solutions, et je me sens très disponible et à l’écoute aussi bien de vos conseils que pour en donner.

Bon il est l’heure d’aller dormir et je dois régler leur compte à quelques interrupteurs, mon tabac, mon escalier, ma brosse à dents, mon réveil, etc etc etc !

Bon courage à tous, et amicalement,

François

4 commentaires

  1. Stéphane dit :

    Magnifique témoignage !!
    Je suis ému…merci ça me donne de la force

  2. Rosali dit :

    Bonjour
    Je souhaiterais savoir si.les nouvelles thérapies (pose de bobines frontales)sont bénéfiques. J’ai rendez-vous le 13 novembre avec le docteur Bruno Millet et il.propose ce type de thérapie. En quelque.sorte m’a dernière chance..J’ai tout essayé et suis à bout. Merci de me répondre

    • raisonenvolee dit :

      Bonjour,

      Les TMS ont été bénéfique pour moi. En association aux médicaments et effectuées tous les 3 mois elles m’ont permis d’aller beaucoup mieux.

  3. Rosali dit :

    Pour François . Vous pourriez dans un premier temps consulter un psychologue qui pratique laTTC spécialisé dans les Tocs Vous pouvez prendre contact avec AFTOC. Il existe aussi des groupes de paroles mensuels à l’hôpital Ste Anne. Courage

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>