Episode 4 : Méditation pleine conscience

La méditation de pleine conscience (Mindfullness) est une forme de méditation d’origine bouddhiste, qui a été adaptée par Jon Kabat-Zinn et Zindel Segal pour une utilisation médicale, hors de tout contexte religieux.  A l’origine la pleine conscience est le 7ème membre du noble chemin octuple (https://fr.wikipedia.org/wiki/Noble_Chemin_octuple).

L’application médicale de la pleine conscience en thérapie cognitive est de 2 types :
– La MBSR (Mindfulness-Based Stress Réduction) : Réduction du stress par la pleine conscience
– La MBCTD : thérapie basée sur la pleine conscience pour la dépression

Le principe de base de la pleine conscience est de prendre conscience de manière bienveillante de chaque pensée, sensation physique ou émotion
qui se présentent à soi, sans chercher à les étudier, les juger, ou les rejeter.
Cela consiste à tourner son attention, à se focaliser sur les éléments qui se présentent (pensées, bruits, émotion, sensation physique). Si rien ne se présente, se focaliser sur sa respiration (ressentir l’air qui entre, qui circule dans le corps, qui ressort, …).
Selon Jon Kabat-Zinn, la pleine conscience est un état dans lequel on est « pleinement présent dans le moment, centré sur la réalité de la situation, en la reconnaissant et en l’acceptant pour ce qu’elle est »


Il s’agit donc d’être pleinement présent, de se placer dans l’instant présent.
Par la pratique de la pleine conscience, nous apprenons ainsi à nous éloigner progressivement de nos réactions habituelles face aux éléments de la vie courante (jugement, évaluation, évitement, ruminations), qui sont sources d’inquiétude, d’anxiété, d’anticipations.

La pleine conscience nous permet donc d’adopter un comportement plus adapté et moins automatique, et aboutit à une réduction du stress et de l’anxiété.

Il existe aujourd’hui de nombreuses études rapportant les bienfaits de la pleine conscience, notamment dans le traitement des TOCs.

 

Ce que la pleine conscience n’est pas :

  • La méditation de pleine conscience n’est pas une méthode de relaxation, même si elle apporte parfois des effets relaxants. Elle ne vise pas à atteindre un objectif particulier mais consiste à avoir l’esprit ouvert au moment présent.
  • La Méditation pleine conscience ne consiste pas à faire le vide dans sa tête, mais à observer avec bienveillance ses pensées, sans les juger ou les analyser, et à les regarder passer tels des nuages dans le ciel.
  • Enfin la méditation pleine conscience n’est pas une réflexion approfondie sur un sujet donné

Afin de la pratiquer au mieux, de nombreuses associations proposent des programmes de Méditation pleine conscience basés sur une série de plusieurs séances hebdomadaire.

Sur Internet

  • http://www.association-mindfulness.org/
  • http://ctah.eu/espaces.php?ref=1418
  • http://www.cles.com/enquetes/article/avec-la-pleine-conscience-la-vie-devient-plus-vaste
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Pleine_conscience
  • http://christopheandre.com/meditation_CerveauPsycho_2010.pdf

Livres

Où tu vas, tu es, Paris, Editions J’ai Lu, coll. « Aventure secrète » (Jon Kabat-Zinn)
Méditer jour après jour, Eds De LIconoclaste (Christophe André)

 

0 Comments

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>