Arrêt du tabac

Rien à voir avec les troubles obsessionnels, quoique…

J’ai enfin réussi à arrêter de fumer, après 12 ans de tabac. Ce sera ma deuxième tentative sérieuse, c’est-à-dire dépassant la première semaine de sevrage.

J’en suis à plus d’un mois, sans problèmes particuliers. J’étais pourtant un gros fumeur (1 paquet et demi en moyenne par jour). Cette tentative semble être la bonne.

J’ai réussi, comme d’ailleurs la fois précédente, grâce à un livre : « La méthode simple pour en finir avec la cigarette« , d’Allen Carr, que je vous recommande. Ce livre met l’accent, non pas sur les effets de la cigarette sur la santé, que tout le monde connaît, mais plutôt  sur les effets psychologiques et le fonctionnement de la cigarette. Ce livre explique également que la cigarette n’apporte rien, aucun plaisir ni soulagement, … La seule chose qu’elle apporte, c’est un  piège. Elle fait croire au consommateur qu’elle lui procure du plaisir ou qu’elle le calme, alors qu’en fait elle ne fait que soulager le manque de nicotine engendré par sa consommation.

Après un arrêt, une des principales causes de rechute est le regret de ces petits plaisirs de la journée. On a l’impression qu’il nous manque quelque chose, que la vie ne sera pas pareil sans cigarette, et on commence à envier les fumeurs. En fait, je le répète, ces plaisirs que l’on regrette tant ne sont que le soulagement du manque de nicotine. A chaque fois que vous prenez une cigarette, vous apportez une dose de drogue à votre corps (Oui, je sais, le mot drogue peut sembler excessif. Il n’en est rien : la nicotine est en effet une drogue). Après un certain temps (une demi-heure ou une heure en général), vous ressentez un malaise ou une sensation de manque, comme une sensation de faim : votre corps réclame sa dose de nicotine.

Après un arrêt, la difficulté réside dans ce ‘lavage de cerveau‘ accomplit par la cigarette. Si vous lisez et  suivez attentivement les consignes écrites dans ce livre, et que vous y croyez, vous arrêterez effectivement de fumer très facilement.

C’est la seule méthode qui m’ait réussi, après avoir essayé les patchs, cigarette électronique, hypnose, …

Je vous indiquais au début de cet article que celui-ci n’avait rien à voir avec les TOCs. En fait, il y a un bénéfice non négligeable à l’arrêt du tabac sur les troubles obsessionnels. Je vous entends déjà me dire : « Ah bon! Mais comment vais-je faire lorsque j’ai des expositions et que mon anxiété grimpe en flèche, si je n’ai pas une cigarette pour me réconforter ?« . En fait, l’arrêt du tabac vous apporte une plus grande sérénité. Vous êtes déjà moins stressé, car vous n’avez plus besoin de nicotine. De plus, vous récupérez une confiance en vous-même, en vos possibilités d’accomplir quelque chose de difficile.

Je n’ai eu aucun contrecoup sur mes troubles obsessionnels. Ceux-ci n’ont pas disparu bien sûr, mais ils n’ont pas augmenté non plus.

Un autre moyen de vous aider à arrêter : le documentaire ‘Tabac : Retenez votre souffle‘.

A bientôt !

14 Comments

14 commentaires

  1. Sylvain dit :

    Intéressant. C’est assez surprenant que tu n’aies pas réussi à arrêter par l’hypnose car généralement le thérapeute essaye de suggérer à l’individu que la cigarette n’a pas d’intérêt (mais peut être le tiens n’étais pas assez convaincant ou n’appliquait pas cette méthode). Juste pour information quel modèle de cigarette électronique as-tu essayé et qui n’a pas fonctionné avec toi ?

  2. raisonenvolee dit :

    Je crois que c’était ‘Janty’. Les cigarettes électroniques commençaient à se vendre sur Internet à l’époque.

  3. Ego dit :

    La cigarette électronique peut aider à arrêter de fumer uniquement si dans la tête tu as réellement envie… c’est mental avant tout !

  4. Aurelia dit :

    Meme en sachant que ce petit plaisir n’est en fait qu’un appel de notre corps pour avoir sa dose de nicotine, cela reste tres dur d’y mettre fin.

  5. Arreter de fumer c’est comme commencer un régime, le plus important c’est de se faire plaisir ! Tu devrais peut être essayer les recharges aromatisées (menthol, peche, frais) en e liquide.

  6. admin dit :

    Même avec des agents de saveur, un apport de nicotine maintient la dépendance et ne la diminue pas. Vous aurez beau diminuer progressivement la dose de nicotine, votre corps en réclamera toujours plus. La sensation de plaisir là-dedans réside principalement dans le soulagement du manque et non dans les parfums additionnels.

    Pour moi la cigarette électronique n’est absolument pas un moyen pour arrêter de fumer, mais juste pour continuer à fumer en ayant moins d’effets néfastes qu’une vraie cigarette. Le fait d’introduire de la nicotine régulièrement maintient la dépendance.

    La seule solution qui ait fonctionnée pour moi reste le sevrage, et la compréhension du mécanisme psychologique de la dépendance au tabac.

  7. Vincent dit :

    Je pense que le mot drogue n’est pas excessif dans votre article, entouré de fumeur il suffit de voir les réactions et la détresse lorsque le paquet est finit un dimanche soir et que le stress de ne pas trouver de bureau de tabac monte.

  8. ecigarrette dit :

    J’ai également arrêté de fumer depuis janvier. J’ai commencé ce livre mais j’ai été vite été lassé par le côté Gourou nécessaire je pense pour que le message passse. Le seule élément que j’ai retenu est qui a mon sens est le plus vrai : « On ne perd rien en arretant de fumer »

  9. David33 dit :

    J ai aussi essayé l’hypophyse mais cela n a pas tenu plus d ‘un mois.
    Mais j ai reussi a arréter avec la cigarette electronique, sevrer après une semaine d’utilisation de liquide. J ai réalisé que la nicotine n était le plus dur, c est le geste!
    Allez courage!

  10. Clairement, il ne faut pas prendre la cigarette électronique comme une solution miracle pour arrêter de fumer. Elle ne fonctionne que si la volonté est vraiment présente comme pour toute tentative d’arrêt du tabac, et ne dégage pas le fumeur de l’addiction au geste et aux habitudes.

    Donc, l’e-cigarette est une bonne béquille, mais elle n’est pas la solution fiable à 100% que certains aimeraient y voir non plus.

  11. Iconeby dit :

    Je pense que tous les fumeurs doivent arrêter de fumer! on le sait tous que fumer tue et on ne perd vraiment rien à arrêter. En ce moment, on conseille la cigarette electronique pour arrêter de fumer car c’est plus efficace.

  12. detrixhe Nom dit :

    ben j’ai arrêter la cigarette un mois avec le livre allen car et puis je me suis disputer avec ma fille du coup j’ai repris la cigarette c’est vraiment bête ,donc je vais de nouveau tenté d’arrêté

  13. vapoteur dit :

    Réussir a stopper la clope sans substitut nicotiné, je dis bravo !
    Perso je ne suis pas arrivé et j’ai toujours ma dose de nicotine quotidienne, mais sans tabac c’est un moindre mal donc. C’est quand même une belle cochonnerie ces clopes.

  14. Bouquet dit :

    Bonjour a tous sa a fait 1an que j’ai arrêt le tabac grâce a la cigarette électronique depuis que je suis tombé enceinte j’ai du l’arrêté brutalement à peine que je le mets en bouche ou rien que a l’odeur me donner la nausée même l envie de vomir et depuis j’ai des manque qu’il s’installe et même violente qui me faut une clope je ne sais pas si sa vien a la grossesse du au envie compulsif de cette m… Si une personne a déjà eu se soucie comment a tel fait car je nés pas envie de retombé de dans merci de votre réponse

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>